Paysages du Pays de Mortagne-au-Perche

Quelle que soit la route empruntée pour l'atteindre, de Paris ou de Bretagne, de Normandie ou du Maine, nul besoin de pancarte pour savoir, ou plutôt pour ressentir que nous sommes dans Le Perche. Au cœur de ce parc naturel régional du Perche, le Pays de Mortagne-au-Perche dévoile ses charmes si particuliers. Ici pas de monotonie. Partout où le regard se pose, le spectacle de la nature percheronne s'offre dans sa grande variété.
Il semble que toute la palette des verts ait été utilisée pour composer ce décor rêvé. Le Pays de Mortagne-au-Perche nuance ses couleurs au fil des cultures et des saisons. Le vert de ses forêts, de ses hautes futaies et même de ses bruyères, se fiance aux bruns intenses de ses terres labourées, aux teintes dorées de ses champs de blé, d'orge ... et ici et là excentricité d'un champ de Colza, de moutarde vient fendre d'un trait de lumière cette mosaïque harmonieuse.

Amoureux de la belle nature, vous ne vous lasserez pas de découvrir ce petit pays de caractère.

À dos de collines

Sillonner le Pays de Mortagne-au-Perche c'est voyager à dos de collines. Les collines représentent l'identité même du pays, véritables transitions entre les derniers rebords du Bassin Parisien et le Massif Armoricains. Ici le paysage prend de la hauteur pour se dérouler en fondu enchaîné. Le paysage se gravit pour se descendre si tôt. Les sommets aux pentes douces culminent rarement à plus de 300 m d'altitude, rythmant le paysage en douceur. L'horizon ondule. Par endroit, le bocage s'éclaircit. Alors, les collines deviennent des balcons d'où se dégagent des perspectives lointaines sur des lignes de crêtes, des rideaux d'arbres. Une sensation d'aisance naturelle et de bien-être se dégage de cette nature hospitalière.
Le spectacle que nous offre cette campagne, la variété et la nuance de son paysage font du Pays de Mortagne-au-Perche une terre de randonnée par nature.
Aventurez vous dans ses chemins creux, retrouvez vous dans l'intimité de ses sentiers, sous la voûte protectrice de ses haies pour sentir le caractère unique de cette nature presque mystérieuse.


 
Les haies, généreuses par nature

Les haies bocagères, vestiges du travail agricole des hommes de cette terre depuis le Moyen-âge, sont de véritables clefs de voûte du bocage. Elles servent à retenir la terre, les eaux, à briser le vent, protéger, délimiter, etc.
Patrimoine naturel protégé, elles sont un lieu de vie où foisonnent des centaines d'espèces animales et végétales. Plus de 80 essences végétales composent ses haies généreuses, parmi lesquels les noisetiers, mûriers, prunelles font la joie des amateurs de cueillettes. Les observateurs attentifs seront surpris par de drôles de silhouettes, des arbres aux troncs noueux et à la ramure hirsute (ou rasée après la coupe) : des "têtards" appelés aussi trognes. Ces arbres deviendront vite des présences familières à vos promenades.

Le cheval, l'enfant du Pays

A l'image des collines du Perche, ses formes sont rondes et généreuses. Son regard est franc et sa puissance tranquille. Il est chaleureux et généreux. Le cheval percheron est l'enfant du pays. Né sur les bords de l'Huisne d'un croisement entre des juments locales et des étalons ramenés des croisades.  Il a su traverser le temps et rester un compagnon utile et précieux aux gens du Perche, et bien au-delà. Il incarne l'identité rurale percheronne, véritable trait d'union entre modernité et tradition. Il porte en lui la mémoire de notre terroir. Sa morphologie puissante l'a prédestiné aux travaux agricoles et forestiers, au tractage de charges lourdes. Après plusieurs décennies de modernisation de l'agriculture, ces pratiques restent rares. Si l'on continue d'élever le percheron, c'est principalement pour l'attelage de loisirs. Vous croiserez ce sportif tranquille au gré de vos visites chez des éleveurs et dans la campagne percheronne. Offrez vous les sensations d'une balade attelée en Pays de Mortagne-au-Perche. Découvrez le Perche à hauteur de son cheval de trait.

Une destination cheval naturellement.

Le cheval percheron a fait la réputation du Perche au-delà des frontières nationales et a inscrit ce territoire comme une terre de cheval naturellement. Il suffit pour cela de compter le nombre de haras, d'éleveurs et de centres équestres que compte le territoire pour mesurer à quel point le cheval fait vraiment partie du paysage percheron et la pratique de l'équitation un élément majeur de sa culture. Découvrez tout un réseau de professionnels passionnés qui vous conduiront de randonnées en itinéraires équestres à la découverte du Pays de Mortagne-au-Perche.

Cheval percheron
 
Ainsi, à pied, à vélo et même à cheval, aventurez vous de chemins creux en routes forestières.

La forêt au coeur

En Pays de Mortagne-au-Perche, il n'existe pas une route de campagne qui ne se mue pas en route forestière. La forêt est partout présente. Son architecture rectiligne contraste avec les courbes des collines.
Notre territoire compte deux des forêts domaniales parmi les plus prestigieuses de France et de nombreuses forêts privées également.  Nées à l'aube de l'histoire, elles en sont le dernier vestige. Elles ont su résister aux guerres et aux pillages, à l'exploitation intensive des hommes, aux charbonniers, aux tempêtes et à la canicules.
Cette forêt, façonnée depuis longtemps par l'homme, prend aujourd'hui des allures de jardin avec ses hautes futaies, ses sous-bois dégagés, sa lumières, ses allées rayonnantes en étoile... Il s'agit d'une forêt cultivée. Entre ses allées on peut y admirer encore des arbres du Grand Siècle, plantés sur ordre de Colbert. Le chêne y règne en maître et la qualité de son bois lui vaut une réputation internationale. Parmis ces arbres d'exception, le chêne de la Lambonnière, sur la commune de Pervenchère se range parmi les arbres remarquables.

Chêne de la Lambonnière

Au nord du Pays de Mortagne-au-Perche, d'une superficie de 3 203 ha, la forêt Perche-Trappe occupe un plateau entrecoupé de vallées, parfois aux pentes bien marquées. Elle se compose de chênes et pour partie de résineux, autour de l'Abbaye de la Trappe. On y trouve près de 60 espèces d'oiseaux et environ 350 espèces d'insectes.
Depuis le carrefour du rond de la Trappe, vous pourrez rejoindre l'Abbaye. Pour les sportifs, un parcours ludique a été aménagé et à la belle saison, vous pourrez vous plonger dans les eaux fraîches de la base de Loisirs de Soligny-la-Trappe (baignade en été uniquement - accès payant).

Au sud ouest du Pays de Mortagne-au-Perche, les collines sont coiffées du domaine forestier de Réno-Valdieu de 1 600 ha. Cette forêt remarquable se compose de chênes et de hêtres. Témoins vivants de cette futaie de qualité et de la patience nécessaire pour y parvenir, on peut y admirer "Les vieux arbres" parmi lesquels "le chêne de la forestry comission" âgé de 350 ans.

La forêt se découvre en toutes saisons. Elle offre un espace de détente et d'activités variées pour tous. Parcourue de chemins de randonnées s'enfonçant dans de véritables cathédrales végétales, il y fait frais l'été mais si vous y reveniez l'automne c'est un tout autre spectacle qui vous u attend. Alors les couleurs s'enflamment, les senteurs humides des sous-bois exaltent vos sens. Les promeneurs attentifs se laisseront surprendre par le brame d'un cerf, l'observation de la faune et de la flore et les gourmands, par de merveilleuses cueillettes de champignons.

Au fil de l'eau

La campagne percheronne tient aussi toutes ses variations d'ambiances et d'activités de sa multitude de ruisseaux, rivières, étangs, mares et tourbières. Ici l'eau est omniprésente. Elle serpente entre les pâtures servant la beauté du décor. Les truites et ombres communs s'épanouissent dans les eaux de qualité des cours d'eau du Pays de Mortagne-au-Perche. Les observateurs de la nature reconnaîtront l'écrevisse à pattes blanches - espèce protégée.

Véritable paradis des pêcheurs, les eaux de certains cours d'eau sont classées en première catégorie et leurs rives offre un cadre agréable, à l'ombre des peupliers. C'est le cas de l'Huisne et on peut même y pêcher à la mouche.

Les étangs aux eaux plus calmes feront aussi le bonheur des pêcheurs. Souvent aménagés sur leurs rives, ils sont des lieux parfaits pour y partager en famille un pique-nique ou une après-midi de détente.



Le Pays de Mortagne-au-Perche dévoile ses richesses à qui prend le temps d'apprécier la simplicité de ses attraits, la beauté de ses paysages, de ses ciels, tout en nuances et en variations. Le spectaculaire jaillit le plus souvent là où l'on ne l'attend pas. Laissez-vous surprendre par ce petit pays de caractère où la nature à hauteur d'homme s'harmonise avec lui.

Office de Tourisme du Pays de
Mortagne-au-Perche

36, place du Général de Gaulle - 61400 Mortagne-au-Perche
Téléphone : 02 33 83 34 37
E-mail : contact@ot-mortagneauperche.fr

Ouverture estivale du 1er juillet au 30 septembre
Du lundi au samedi de 10h à 18h
Le dimanche de 10h à 13h